LOGOTL

Un fait de jeu improbable en finale du double (Doha 2017)

Un fait de jeu improbable en finale du double (Doha 2017)

Un bug du Hawk-Eye et de l’arbitre sur un même point en finale du double à Doha.

Deux choses sont à retenir de la finale du tournoi de Doha 2017 en double. Premièrement, la victoire est revenue à des Français, en l’occurrence Fabrice Martin, spécialiste de la discipline, et Jérémy Chardy. Les tricolores ont disposé de la paire Pospisil / Stepanek pour soulever le trophée (6/4, 7/6).

Deuxièmement, un fait de jeu totalement improbable, impliquant l’arbitre et le Hawk-Eye, a marqué cette rencontre. Sur une tentative de passing désespéré de Martin entre le filet et la chaise d’arbitre, le directeur du jeu n’a pas vu pas que la balle avait rebondi un mètre à côté du couloir et il a accordé le point aux Français. Mais l’histoire, déjà savoureuse, ne s’arrête pas là. “La Posp” et “La Step” ont évidemment demandé le Hawk-Eye qui a donné la balle… bonne ! Le système informatique d’arbitrage a pris en compte le deuxième rebond et celui-ci a terminé sa trajectoire sur la ligne. La tête de Radek au moment de la vidéo est simplement fabuleuse. La paire tricolore a finalement mis fin à cet imbroglio en rendant le point à leurs adversaires. Logique.

On vous conseille d’ailleurs de relire l’excellente interview de Fabrice Martin réalisée par nos soins lors du Masters de Paris.

 Les nouvelles ASICS Gel Resolution 7 =

Suggestions d'articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *