LOGOTL

Trop de nonchalance tue la nonchalance (Challenger Montevideo 2016)

Trop de nonchalance tue la nonchalance (Challenger Montevideo 2016)

Diego Schwartzman a bien fait de s'arracher sur ce point.
Diego Schwartzman a bien fait de s’arracher sur ce point.

Sur un point au début du premier tour du Challenger de Montevideo 2016, l’Argentin Maximiliano Estevez (322e mondial) a voulu jouer à la baballe avec son compatriote Diego Schwartzman (58e mondial), mais trop de nonchalance tue la nonchalance, et la tête de série n°2 du tournoi a fini par remporter l’échange. Il mettra d’ailleurs 0 et 1 à son adversaire.

 Grosse promo sur le textile

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *