LOGOTL

Thomas Muster s’entraîne avec une jambe dans le plâtre

Thomas Muster s’entraîne avec une jambe dans le plâtre

Thomas Muster
Ce n’est pas une jambe dans le plâtre qui va empêcher Thomas Muster de s’entraîner.

Vainqueur de Roland Garros en 1995, numéro un mondial en 1996, Thomas Muster restera dans les annales du tennis comme un des meilleurs joueurs sur terre battue de l’histoire et un modèle de détermination et de puissance qui lui vaudra le doux surnom de “Musterminator”.

Sa légende, il l’a écrite sur le court mais également en dehors à la suite d’un événement tragique survenu en 1989 lors du tournoi de Key Biscayne (Miami). Âgé de 21 ans, l’Autrichien se qualifie pour la finale en dominant en cinq sets Yannick Noah mais il ne présentera jamais sur le court pour affronter Ivan Lendl.

La veille, Thomas Muster est renversé par un conducteur en état d’ébriété. « J’étais à l’arrière de la voiture, le coffre ouvert et le sac sur les épaules au moment où ce chauffard a foncé sur nous à une vitesse de 100 km/h et m’a projeté d’environ six mètres », raconte le gaucher de Leibnitz aux médias. Grièvement touché à la jambe, Muster voit son avenir dans le tennis compromis mais il fait preuve d’une volonté incroyable pour récupérer et se donner une chance de rejouer au plus haut niveau.

Tel un forcené, Thomas Muster va même jusqu’à s’entraîner avec la jambe dans le plâtre grâce à un banc spécialement conçu pour lui. Les images font le tour de la planète et forgent à jamais son image de guerrier. Six mois plus tard, l’Autrichien fait son retour sur les courts au tournoi de Barcelone où il s’incline en quarts de finale.

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *