LOGOTL

Sampras/Agassi, US Open 2002 : Pistol Pete met fin à sa carrière sur un 14e titre du Grand Chelem

Sampras/Agassi, US Open 2002 : Pistol Pete met fin à sa carrière sur un 14e titre du Grand Chelem

Pete Sampras termine sa carrière par 14e titre du Grand Chelem
Pete Sampras termine sa carrière par 14e titre du Grand Chelem à l’US Open 2002 après avoir dominé son plus grand rival Andre Agassi en finale.

C’est un happy end de rêve qu’a vécu Pete Sampras lors de cet US Open 2002. Il a terminé sa carrière sur un 14e titre du Grand Chelem et, qui plus est, contre son meilleur ennemi, Andre Agassi. Une victoire obtenue 6/3, 6/4, 5/7, 6/4 au terme d’un match encore une fois époustouflant.

Sampras hors de forme avant l’US Open
Pourtant, personne ne donnait cher de la peau de l’ancien n°1 mondial avant la quinzaine new-yorkaise tant ses résultats étaient médiocres. Défait au premier tour à Roland Garros (contre Gaudenzi), au deuxième tour à Wimbledon (face à Bastl), en 16es de finale au Masters Series de Toronto, au deuxième tour du Master Series de Cincinnati, Pete Sampras réalisait une tournée d’adieu pour le moins catastrophique. Pour l’anecdote, Paul Henri Mathieu reste le dernier joueur à avoir battu Pistol Pete sur le circuit. C’était au 1er tour à Long Island, la semaine précédant l’US Open.

Sampras retrouve Agassi en finale
Mais Pete Sampras est un immense champion et il retrouve son meilleur tennis au moment opportun à Flushing Meadow. Après une mise en jambe facile contre Portas et Pless, il bataille cinq sets contre Greg Rusedski au 3e tour. Il domine ensuite le n°3 mondial Tommy Haas, Andy Roddick, et Sjeng Schalken en demies pour se hisser en finale où il retrouve un certain Andre Agassi (6e mondial).

Pete Sampras remporte un 14e Grand Chelem
Pour ce dernier combat de titans, les deux Américains ne vont pas décevoir la planète tennis. Sampras, ultra-offensif, prend d’assaut le filet dès qu’il le peut et réalise un festival de volées gagnantes. Andre Agassi n’est pas en reste et décoche à de nombreuses reprises des retours dont lui seul a le secret. Comme souvent dans leurs confrontations en finale d’un Grand Chelem la rencontre tourne à l’avantage de Sampras qui s’impose en quatre manches (6/3, 6/4, 5/7, 6/4). Il raccroche les raquettes avec la sensation du devoir accompli et un 14e majeur à son palmarès.

 Les nouvelles Pro Staff sont en prévente

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *