LOGOTL

Pat Cash : smash de revers et volées réflexes (Open d’Australie 1988)

Pat Cash : smash de revers et volées réflexes (Open d’Australie 1988)

Pat Cash
Pat Cash a frôlé la victoire en finale de l’Open d’Australie 1988 contre Mats Wilander. (DR)

Pat Cash, retiré du circuit professionnel depuis 1997, a eu une carrière en dents de scie alternant les coups d’éclat et les blessures. L’attaquant australien compte sept titres en simple à son palmarès dont un Grand Chelem, Wimbledon en 1987. Le natif de Melbourne a remporté également deux fois la Coupe Davis (1983 et 1986) et il s’est hissé à deux reprises en finale de l’Open d’Australie en 1987 et 1988, année où il deviendra n°4 mondial, le meilleur classement de sa carrière. Des blessures à répétitions mineront ensuite la fin de sa carrière. Aujourd’hui, Pat Cash apparait régulièrement sur les tournois de l’ATP Champions Tour.

Ses deux finales, devant son public, à l’Open d’Australie, Cash les a perdu en cinq sets contre Stefan Edberg en 87 (6/3, 6/4, 3/6, 5/7, 6/3) et Mats Wilander en 88 (6/3, 6/7, 3/6, 6/1, 8/6). Au cours de ce match d’anthologie face à Wilander, l’Australien réalisa plusieurs séquences exceptionnelles dont celle-ci à l’entame de la cinquième manche : un smash de revers sur le premier point puis deux volées réflexes sur le second qui lui permirent de débreaker immédiatement.

 La collection Adidas

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

1 COMMENT
  • PIGEYRE
    Répondre

    Quel dommage que le tennis moderne ne nous propose plus de telles séquence à la volée.
    Ces coups d’attaque manquent énormément au tennis actuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *