LOGOTL

Marcos Baghdatis fait marrer Mohamed Lahyani (Wimbledon 2016)

Marcos Baghdatis fait marrer Mohamed Lahyani (Wimbledon 2016)

Marcos
Marcos Baghdatis a fait sourire Mohamed Lahyani au premier tour de Wimbledon 2016.

Roland-Garros, Wimbledon, même combat. Le début de l’édition 2016 du troisième Grand Chelem de la saison est perturbé par la pluie. Si les rencontres sur le Centre Court, doté d’un toit, peuvent se dérouler normalement, les matches des premiers tours prennent du retard sur les terrains annexes. Autre problème, contrairement à la terre battue, le gazon se transforme en patinoire avec l’humidité. Il doit donc être complètement sec pour jouer et ce n’était, apparemment, pas le cas sur le court n°8 lors du match entre Marcos Baghdatis et John Isner. Le Chypriote a d’ailleurs fait rire l’arbitre Mohamed Lahyani en lui signalant que la zone au fond du terrain était impraticable.

– M. Baghdatis : “Mohamed, ici, c’est impossible.

– M. Lahyani : Tout autour, c’est partout pareil.

– M. Baghdatis : Oui, mais je joue contre lui (Isner), je veux retourner de là et je ne peux pas.”

Après plusieurs interruptions, les deux joueurs s’arrêteront définitivement pour la journée à 7/6, 1/3 en faveur de l’Américain.

Parmi les autres images insolites de cette troisième journée à Wimbledon, Novak Djokovic a réalisé un joli retour poubelle face à Adrian Mannarino. Le Français s’est incliné en trois manches malgré quelques jolis points.

 L'équipement complet de Novak Djokovic

Suggestions d'articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *