LOGOTL

Lleyton Hewitt : un dernier point de guerrier pour son dernier match (Open d’Australie 2016)

Lleyton Hewitt : un dernier point de guerrier pour son dernier match (Open d’Australie 2016)

Les derniers frissons
Les derniers frissons donnés par Lleyton Hewitt.

La carrière de Lleyton Hewitt en simple (il fait le double avec Sam Groth) a pris fin, jeudi 21 janvier 2016, au deuxième tour de l’Open d’Australie 2016 face à David Ferrer (6/2, 6/4, 6/4). Comme un symbole, l’Espagnol, bourreau de travail et monstre de combativité, aura battu le guerrier australien, une de ses idoles, pour son dernier match.

Que retiendra-t-on de “Rusty” ? Tout d’abord, un phénomène de précocité. Le joueur de la génération 1981 remporta son premier tournoi ATP en 1998, à 16 ans et 10 mois, à Adélaïde, sa ville natale. Il devint alors le joueur le plus mal classé (550e mondial) à s’adjuger un titre sur le circuit principal. Trois ans plus tard, en 2001, il s’octroya l’US Open et le Masters et il écrivit une nouvelle ligne de l’histoire du tennis en devenant, à 20 ans, le plus jeune n°1 mondial. Au total, Hewitt remporta 30 titres dont deux Grands Chelems (US Open 2001 et Wimbledon 2002) et deux Masters (2001 et 2002). Il s’adjugea également à deux reprises la Coupe Davis en 1999 et 2003. En mission, Lleyton atteignit aussi la finale de l’Open d’Australie en 2005, mais Marat Safin doucha les espoirs de tout un peuple.

Ensuite, on gardera en mémoire l’image d’un guerrier et ses célèbres “Come on”. Véritable pile électrique, l’Australien ne lâchait jamais rien sur un court et sa combativité fut une source d’inspiration pour de nombreux joueurs comme Ferrer ou Rafael Nadal. Pour son dernier match face au Pou, Lleyton Hewitt fit d’ailleurs honneur à sa réputation mais l’écart était trop grand. Avant de recevoir un bel hommage sur la Rod Laver Arena, il nous fit tout de même vibrer une dernière fois comme sur ce point fantastique. Attention, frissons :

L’hommage du Big Four et de Nick Kyrgios

L’hommage de David Ferrer

Le discours de Lleyton Hewitt

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *