LOGOTL

L’interview pleine d’émotion de Mirjana Lucic-Baroni (Open d’Australie 2017)

L’interview pleine d’émotion de Mirjana Lucic-Baroni (Open d’Australie 2017)

Mirjana Lucic-Baroni fond en larmes au micro de Rennae Stubbs.

C’est la belle histoire de cet Open d’Australie 2017 : Mirjana Lucic-Baroni, bientôt 35 ans, a éliminé Karolina Pliskova et se hisse ainsi en demi-finales, elle qui n’avait atteint ce stade de la compétition qu’une seule fois dans sa carrière, en…1999, à Wimbledon (vaincue par Steffi Graf). La Croate était alors un immense espoir du tennis féminin, mais de nombreuses blessures et surtout une vie personnelle compliquée vont ensuite l’éloigner du plus haut niveau, et même du circuit tout court. Interviewée par Rennae Stubbs, qu’elle avait battue 19 ans plus tôt ici-même, elle se laisse logiquement gagner par l’émotion (et nous aussi, avouons-le!) :

” Comme je l’ai dit l’autre jour pendant ma conférence de presse, un jour je raconterai la longue histoire de toutes les choses qui me sont arrivées, mais je n’aurais jamais pu rêver d’être là à nouveau. Je sais qu’atteindre les demi-finales représente beaucoup pour n’importe quel joueur, mais pour moi c’est juste trop d’émotion. Je n’oublierai jamais ce jour ni même cette quinzaine, grâce à ça je peux me dire que j’ai été forte et que ça valait le coup de se battre, et ça compense tout ce qui a pu m’arriver par le passé.”

Bonus : des images de la demi-finale de Wimbledon 1999 perdue par Mirjana Lucic contre Steffi Graf :

 Les nouvelles ASICS Gel Resolution 7 =

Enregistrer

Suggestions d'articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *