LOGOTL

Les meilleurs joueurs sont-ils avantagés par les arbitres ? Viktor Troicki le pense et il l’a fait savoir en plein match (Rome 2016)

Les meilleurs joueurs sont-ils avantagés par les arbitres ? Viktor Troicki le pense et il l’a fait savoir en plein match (Rome 2016)

Troicki
Viktor Troicki aime se clasher avec les arbitres à Rome.

Au Masters 1000 de Rome, Viktor Troicki a quelques problèmes à accepter les décisions arbitrales en sa défaveur. En 2013, il était allé jusqu’à embarquer un caméraman sur le court pour tenter de prouver que Cédric Mourier avait tort. En 2016, alors qu’il menait 7/5, 1/1 au deuxième tour contre Kei Nishikori, le Serbe a carrément mis en doute l’impartialité des arbitres avec les meilleurs joueurs du circuit.

“Viktor Troicki : – Tu as peur de lui ou quoi ? Tu as peur de lui car il est Top 6 ?

L’arbitre : – Non, pas du tout, ce n’est pas ça.

Troicki : – Comment ça “Ce n’est pas ça”, bien sûr que c’est ça, c’est toujours comme ça, toujours ! Cela m’est déjà arrivé 50 fois.”

Le litige a eu lieu au début du jeu à 1/1 mais Troicki s’est fait breaker et il n’a pas pu s’empêcher d’en remettre une couche au changement de côté :

“Troicki : – Fais attention, fais attention, il arrive. Tu trembles ? Ohhh, ohhh, c’est un joueur du Top 5.

L’arbitre : – Viktor, ce n’est pas la raison pour laquelle j’ai pris cette décision.”

Nous n’avons pas trouvé les images du point à l’origine de cette contestation mais, selon le Japan Times, s’appuyant sur la vidéo, l’arbitre aurait pris la bonne décision. Alors, un peu paranoïaque Viktor ?

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *