LOGOTL

Le fissurage le plus célèbre de John McEnroe (Stockholm 1984)

Le fissurage le plus célèbre de John McEnroe (Stockholm 1984)

Le plus gros craquage de la carrière de John McEnroe.
Le plus gros craquage de la carrière de John McEnroe.

Les deux phrases les plus célèbres de John McEnroe sont : “You cannot be serious”, prononcée à Wimbledon en 1981, et « Answer my QUESTION, the question jerk ! ». Cette seconde réplique (Réponds à ma question, la question abruti !), à destination de l’arbitre, est sortie de la bouche de Big Mac en 1984 lors de la demi-finale du tournoi de Stockholm contre le Suédois Anders Jarryd. Il s’agit du fissurage le plus connu dans la carrière de l’ancien n°1 mondial car l’Américain ne s’est pas seulement contenté d’insulter le Suédois Leif Ake Nilsson ce 4 novembre.

Dès le deuxième jeu, il écopa d’un premier avertissement pour avoir balancé une balle sur un spectateur. La base. McEnroe prit 6/1 dans le premier acte mais il redressa la barre dans le deuxième. A 4/2 pour lui survint alors le fameux incident. Sur un service annoncé dehors, le sulfureux gaucher s’approcha de l’arbitre :

John McEnroe : “Elle est pile sur la ligne. Tu n’as fait aucune erreur jusqu’à présent dans ce match, n’est-ce pas ? Tu n’as jamais déjugé une annonce. Absolument aucune erreur.”

L’arbitre : “Deuxième service, s’il vous plaît.”

John McEnroe : “Réponds à ma question ! La question abruti !”

Sans surprise, John prit un deuxième avertissement, synonyme de point de pénalité et de balle de break pour son adversaire. Dans la foulée, le joueur aux sept titres du Grand Chelem perdit son service et craqua à nouveau. Il fit valser à coups de raquette toutes les boissons se trouvant à côté de sa chaise. La sanction fut immédiate. McEnroe encaissa un jeu de pénalité pour un troisième avertissement et la légende dit que le roi de Suède fut éclaboussé lors de cette saute d’humeur. En l’espace de quelques minutes, il se retrouva donc de 4/2 à 4/4 en ayant seulement perdu un point.

Mais l’Américain était quasiment invincible en 1984. Il remportera malgré tout la rencontre (1/6, 7/6, 6/2), puis le tournoi. Pour son comportement dans la capitale suédoise, John McEnroe fut suspendu 21 jours et il reçut une amende de 2.100$. Après la finale de la Coupe Davis en décembre où il fut battu par Henrik Sundström, Big Mac termina la saison 84 avec 82 victoires pour seulement 3 défaites, soit le meilleur ratio de l’histoire du tennis sur une année.

 Les nouvelles chaussures Nike=

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *