LOGOTL

Le capitaine de l’Equateur se brise la jambe en voulant féliciter son joueur (Coupe Davis 1967)

Le capitaine de l’Equateur se brise la jambe en voulant féliciter son joueur (Coupe Davis 1967)

Euh, Capitaine, je crois que votre jambe est dans le mauvais sens.
Euh, Capitaine, je crois que votre jambe est dans le mauvais sens.

Les images qui suivent sont assez folles. Nous sommes en 1967. L’Equateur reçoit les Etats-Unis au deuxième tour de la Coupe Davis. Les Américains mènent 1-0 après la victoire de Cliff Richey sur Pancho Guzman (grosse info) mais Miguel Olvera réussit l’exploit de battre Arthur Ashe (4/6 6/4 6/4 6/2) pour égaliser à 1-1.

Membre de la Team USA depuis 1963, le natif de Richmond n’avait alors jamais perdu une rencontre en simple, ni même un set, en neuf matches mais il va s’incliner deux fois lors ce week-end à Guayaquil. D’après le commentateur sur la vidéo, Ashe était malade toute la nuit avant son affrontement contre Olvera. Mais revenons à la séquence qui nous intéresse.

Après la balle de match, la folie s’empare du stade. Le capitaine Danilo Carrera se précipite pour aller féliciter son joueur mais échoue totalement dans sa tentative de sauter le filet. Résultat : il se brise la jambe, se relève, et enlace le héros. Néanmoins, l’histoire ne s’arrête pas là.

L’Equateur vient seulement d’égaliser mais le court est envahi par les spectateurs. Toujours selon le narrateur, Miguel Olvera se fait un peu chahuter avant d’être tranquillement escorté mais sa sœur, euphorique, se jette sur lui pour le féliciter et lui met involontairement un doigt dans l’œil. Enfin, pour couronner le tout, l’ambulance était trop petite pour transporter le capitaine à l’hôpital et un siège a dû être enlevé pour faire rentrer le brancard. Epique !

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *