LOGOTL

La guerrière Alizé Cornet passe en crampant (Roland-Garros 2016)

La guerrière Alizé Cornet passe en crampant (Roland-Garros 2016)

Alizé Cornet était mal en point dans le troisième set mais elle va finir par s'imposer.
Alizé Cornet était mal en point dans le troisième set mais elle va finir par s’imposer.

Deux jours avant son match contre Tatjana Maria (28 ans, 111e mondiale) au deuxième tour de Roland-Garros 2016, Alizé Cornet se plaignait sur Twitter du manque de matches féminins diffusés sur France Télévisions.

Pour remédier à cela, la 50e mondiale a livré un match épique contre la joueuse allemande. A défaut de proposer une qualité de jeu exceptionnelle, la Niçoise a mis la dose sur l’intensité dramatique. Percluse de crampes à la fin du deuxième set, Cornet, au courage, est parvenue à s’imposer en trois manches dans un court n°2 surchauffé (6/3, 6/7, 6/4).

Son adversaire a, quant à elle, eu du mal à digérer cette défaite : « Ce qu’elle a fait n’est absolument pas fai-play. Elle avait des crampes ! Elle a appelé le physio pour sa jambe gauche alors qu’elle crampait sur sa jambe droite. Elle l’a embobiné ! Au final, elle a pris une pause d’un quart d’heure pour des crampes. Et encore, je n’en  suis même pas sûre car quand vous avez des crampes, vous ne pouvez pas courir comme elle l’a fait à la fin. En plus, entre les points, elle prenait beaucoup plus que les 20 secondes réglementaires. L’arbitre n’a pas fait son boulot non plus car elle n’a eu qu’un avertissement. Le public a été malin aussi, après 20 secondes, les gens commençaient à applaudir, donc l’arbitre ne pouvait rien faire. On sait qu’elle aime bien faire le show mais quand même ! Là, c’est complètement fou. Et le pire c’est qu’après, elle vient me dire que je ne suis pas fait-play ? Mais dans quel monde elle vit, cette fille ? Je ne veux même plus lui parler. Je n’ai pas de pire souvenir, dans ma carrière, que ce match !». 

Il est difficile de blâmer l’attitude d’Alizé Cornet sur ce match. La Tricolore a tout fait pour essayer de terminer la rencontre et surtout de la gagner. Elle s’est accrochée et, pour son plus grand bonheur, Tatjana Maria a fini par déjouer sur les derniers jeux.

 L'équipement complet d'Ana Ivanovic

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *