LOGOTL

Ken Rosewall, plus jeune et plus vieux vainqueur de l’Open d’Australie

Ken Rosewall, plus jeune et plus vieux vainqueur de l’Open d’Australie

Ken Rosewall est le plus jeune mais également le plus vieux vainqueur de l'Open d'Australie (Getty Images).
L’Australien Ken Rosewall est le plus jeune mais également le plus vieux vainqueur de l’Open d’Australie (Getty Images).

L’Australien Ken Rosewall, légende du tennis, a la particularité d’être le plus jeune mais également le plus vieux vainqueur de l’Open d’Australie.

Rosewall, né le 2 novembre 1934, a remporté 8 tournois du Grand Chelem (4 sous l’ère Open à partir de 1969) dont 4 Open d’Australie. Son premier titre à domicile, le natif de Sydney l’a remporté en 1953 à 18 ans et 2 mois en dominant son compatriote Mervyn Rose (6/0, 6/3, 6/4). Dix-neuf ans plus tard, à 37 ans et 2 mois, il s’impose pour la quatrième fois à l’Open d’Australie contre Mal Anderson (7/6, 6/3, 7/5) et il reste à ce jour le plus vieux vainqueur du tournoi.

Comme en atteste ces deux records impressionnants, la carrière de Ken Rosewall fut d’une incroyable longévité. Il a d’ailleurs obtenu son meilleur classement (n°2 mondial) le 30 avril 1975 à 41 ans et il est resté dans les quinze premiers jusqu’à l’âge de 43 ans.

Concernant son jeu, Rosewall, droitier, était réputé pour avoir un des meilleurs revers du circuit. Il était à l’origine un joueur de fond de court mais il a fait évoluer son jeu vers le service-volée pour durer à travers les années. Une vraie légende du tennis !

Ken Rosewall en vidéo

Voici des images de la finale de l’Open d’Australie 1971 remportée par Ken Rosewall contre Arthur Ashe.

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *