LOGOTL

Interview bien cool avec Marcos Baghdatis

Interview bien cool avec Marcos Baghdatis

Le craquage légendaire de Marcos Baghdatis à l'Open d'Australie 2012.
Le craquage légendaire de Marcos Baghdatis à l’Open d’Australie 2012.

Je suis né en 1985, ancien pensionnaire de l’académie Mouratoglou, j’ai été champion du monde junior en 2003. Trois ans plus tard, en 2006, j’atteins la finale de l’Open d’Australie et je me hisse, en août, à la 8e du classement ATP, mon meilleur classement à ce jour. Je compte à mon palmarès quatre titres ATP, je suis aujourd’hui 37e mondial, je suis Chypriote, je suis, je suis… Marcos Baghdatis !

A la sortie de sa victoire contre Paul-Henri Mathieu au premier tour du Masters 1000 de Paris-Bercy 2016, Tennis Legend a eu l’opportunité de s’entretenir avec le sympathique Marcos. L’occasion de faire un petit point sur la carrière du natif de Limassol avec des questions diverses et variées. C’est parti !

“Quelle est ta surface préférée ?

Le gazon.

Ton tournoi préféré ?

L’Open d’Australie.

Quel est ton meilleur match jusqu’à présent ?

Emotionnellement, face à Nalbandian en demi-finales de l’Open d’Australie 2006 (victoire 3/6, 5/7, 6/3, 6/4, 6/4) et, tennistiquement, contre Roger Federer à Indian Wells en 2010 (3e tour, victoire 5/7, 7/5, 7/6)

(Ndlr : Face à l’Argentin, Baghdatis s’imposa en cinq sets après avoir été mené deux manches à zéro. Le scénario du match fut complètement fou et le Chypriote fut soutenu par des supporteurs survoltés)

Baghdatis vs. Federer

Ton plus beau souvenir jusqu’à présent ?

Il n’y en a pas qu’un. Ce sont des semaines où j’ai gagné des tournois, où j’ai gagné des matches. (Ndlr : Baghdatis a gagné quatre tournois ATP : Pékin 2006, Zagreb 2007, Stockholm 2009, Sydney 2010 ; Il a perdu 9 finales dont celle de l’Open d’Australie 2006 face à Roger Federer)

Ton plus mauvais souvenir sur le circuit ?

Quand je me blesse contre Ivo Karlovic à Metz en 2008. (Ndlr : Eloigné plusieurs mois des courts en raison d’une blessure au poignet, le Chypriote se blesse au dos contre Dr. Ivo, alors qu’il vient tout juste de reprendre la compétition.)

La plus grosse ambiance que tu aies connue sur un court ?

Contre Andre Agassi à l’US Open 2006 (3e tour, défaite 6/4, 6/4, 3/6, 5/7, 5/7).

(Ndlr : Il s’agit du dernier US Open du Kid de Las Vegas et cette rencontre fut absolument épique. A 4/4 dans le cinquième set, le public, déjà bouillant, entra en fusion lors d’un jeu légendaire avec huit égalités et des crampes pour Baghdatis. Frissons garantis.)

Le résumé du cinquième set

Le jeu à 4/4

Ton coup préféré ?

Le coup droit.

Le coup que tu aimerais améliorer ?

Le service.

Ton plus gros craquage ?

Evidemment, à l’Open d’Australie 2012 contre Wawrinka.

On se doutait que tu allais répondre ça, il se passe quoi dans ta tête à ce moment-là ?

Je pète quatre raquettes, je ne sais pas comment vous expliquer ça.

Dans une interview publiée le 3 mai 2016 dans le journal L’Equipe, tu dis avoir montré cette vidéo à ta fille. Est-ce que c’est vrai ?

Non, c’est un truc de journaliste ça.

Cela t’arrive de revisionner ce craquage ?

Non. Si quelqu’un m’en parle, cela me rappelle des souvenirs mais c’est tout.

Face à Gaël Monfils en huitièmes de finale de l’US Open 2016, tu prends un avertissement pour avoir envoyé un texto à ta femme, tu lui disais quoi ?

Je ne sais pas quoi faire. (Ndlr : Marcos Baghdatis est marié avec l’ancienne joueuse croate Karolina Sprem, 17e mondiale en 2004)

Elle t’a répondu ?

Non.

Ta plus grosse connerie dans le vestiaire ?

Je n’en ai pas fait beaucoup. Zéro même, je n’en ai pas fait.

Ta plus grosse soirée après un tournoi ?

Putain… (Il réfléchit) Il n’y en a pas aussi. Quand je perds, je me casse.”

 Les nouvelles chaussures ASICS

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *