LOGOTL

Interview avec Quentin Halys qui va affronter Nadal pour son premier Roland Garros

Interview avec Quentin Halys qui va affronter Nadal pour son premier Roland Garros

Quentin Halys
Pour son premier Roland Garros, Quentin Halys va affronter Rafael Nadal. (Crédit FFT/Roland Garros)

D’un côté, Quentin Halys va vivre une expérience exceptionnelle. De l’autre, le jeune Français de 18 ans, classé 296e mondial, a hérité du pire tirage possible pour le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière. Au premier tour de Roland Garros 2015, il affronte le nonuple vainqueur du tournoi, Rafael Nadal. Avant le tirage au sort, Tennis Legend s’est entretenu avec l’espoir du tennis tricolore, titré aux Petits As en 2010 et finaliste de l’US Open Juniors en 2014.

«  Tu vas disputer ton premier tournoi du Grand Chelem. Tu préfères tirer un monstre et jouer sur un gros court ou jouer un adversaire plus abordable ?

Je n’ai pas de préférence, ce n’est pas moi qui décide mais le tirage sort. Peu importe qui je joue, ça sera un bon tirage, un bon match à jouer.

Nldr : Il est finalement tombé sur un monstre en la personne de Rafael Nadal et il effectue ses débuts, mardi 26 mai, sur le court central.

Récemment, au Challenger de Bordeaux et pour ton premier tournoi ATP à Nice, tu as joué James Duckworth, un Australien classé 88e mondial. Tu as perdu deux fois sur des scores accrochés. Où se fait la différence contre un joueur du Top 100 ?

Il n’y a pas une différence énorme de niveau. Ça se joue sur quelques petits détails. A Nice, j’aurais très bien pu gagner en deux sets. Cela ne s’est pas joué à grand-chose mais je pense que ce sont des bons matches. Ça va me faire progresser et c’était top de jouer un match comme ça avant Roland.

Tu fais partie d’une génération impressionnante de joueurs nés entre 1995 et 1997 avec Kyrgios, Kokkinakis, Coric, Chung, Zverev… Les as-tu joué chez les Juniors ?

Oui, on se connaît. On s’est joués pas mal de fois chez les Juniors. Je les ai tous affronté au moins une fois. Je pense que c’est top pour notre génération et que ça va nous encourager à bien jouer.

Y en a-t-il un qui t’a particulièrement impressionné ?

Non, ils jouaient tous bien mais il n’y en a pas un qui se détachait forcément du lot. Ils sont tous assez bons et on va voir dans les années à venir s’il y en a un qui arrive vraiment à percer.

Dans ton cas personnel, te fixes-tu des objectifs en terme de progression au niveau du classement ?

Au niveau du classement, pas forcément. Je vais essayer de continuer à bien progresser pour essayer de basculer très vite sur les Challengers et jouer un maximum de gros tournois pour affronter des bons joueurs.

Dernière question, on est toujours à la recherche d’anecdotes sur Tennis Legend. Il t’est déjà arrivé des galères sur les tournois Futures ?

Cela ne fait que six mois que je suis sur le circuit donc je ne n’ai pas trop eu de galères pour l’instant. Après, en début d’année, on a été au Koweït et ce n’était vraiment pas terrible. Les conditions de jeu étaient très dures, il n’y avait pas beaucoup de terrains. Pour un Future, ce n’était vraiment pas très bien. »

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *