LOGOTL

Instant pop-corn : ça s’est fritté à Auckland entre Broady et Ostapenko

Instant pop-corn : ça s’est fritté à Auckland entre Broady et Ostapenko

Pop
Un match tendu entre Jelena Ostapenko et Naomi Broady à Auckland.

Aujourd’hui, Tennis Legend vous propose un article légendaire avec le résumé du match entre Naomi Broady, 122e mondiale, et Jelena Ostapenko, 84e au classement WTA, au deuxième tour du tournoi d’Auckland 2016. Non, on déconne ! On a beaucoup plus croustillant à vous mettre sous la dent.

Cette rencontre a été particulièrement tendue entre les deux joueuses pour deux raisons : un incident dans le tie-break du deuxième set et le déroulement de la rencontre, qui a contribué à exacerber la tension. En effet, la Britannique Broady, issue des qualifications, est revenue de nulle part pour dominer la jeune lettonne de 18 ans (4/6, 7/6, 7/5), après avoir sauvé deux balles de match et été menée 5/2 dans la deuxième manche, puis 5/1 dans la troisième.

Mais l’événement marquant de ce match un peu fou est survenu à deux partout dans le jeu décisif. Jelena Ostapenko a perdu le point et elle a balancé sa raquette, qui est venue heurter un ramasseur. Un mauvais geste passible de disqualification. Après avoir consulté le jeune homme touché par le cadre et écouté l’excuse bidon de la native de Riga (la raquette a glissé de ma main), l’arbitre puis le superviseur ont pris la décision d’infliger seulement un avertissement à la Lettonne. Guillermo Coria, pour un fait identique à Roland Garros en 2003, avait écopé de la même sanction mais il avait eu la classe de donner son t-shirt à la ramasseuse.

Ostapenko s’en est donc bien sortie mais l’attitude de Naomi Broady a également été surprenante. Particulièrement nerveuse, elle a vraiment insisté pour que son adversaire soit disqualifiée. A la suite d’un clash ou d’un incident de ce genre, la poignée de main est toujours intéressante et les deux joueuses n’ont pas résisté à s’échanger quelques amabilités. La 84 mondiale a reproché à la Britannique son attitude et cette dernière a répliqué : “Tu as touché le ramasseur avec ta raquette.” Bref, ça s’est bien fritté.

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *