LOGOTL

Gaël Monfils : « J’aimerais rentrer le smash rider dans un match »

Gaël Monfils : « J’aimerais rentrer le smash rider dans un match »

Gaël Monfils dans une position périlleuse lors de l'Open d'Australie 2014. (Photo by Michael Dodge/Getty Images)
Gaël Monfils dans une position périlleuse lors de l’Open d’Australie 2014. (Photo by Michael Dodge/Getty Images)

Ça y est ! Tennis Legend a enfin eu son interview avec Gaël Monfils et La Monf est vraiment aussi cool qu’il le laisse paraître. A la suite d’un entraînement sur le Central du BNP Paribas Masters 2015 avec Pierre-Hugues Herbert, le Parisien a accepté de répondre à l’interview « trick shot ».

“Si tu devais choisir les trois plus beaux points de ta carrière, quel serait ton classement ?

– J’ai du mal avec cette question parce j’en aime plein et je n’arrive pas à choisir. Je te jure, je n’arrive pas à savoir.

Quel est le trick shot que tu aimerais rentrer dans un match ?

– Le smash rider.

Whaaaaat ? (Bon, ok, on n’a pas dit ça)

– Tu sautes, tu lâches la raquette, tu la fais tourner entre tes jambes, et tu smashes.

C’est faisable en match ?

– Je l’ai déjà fait à l’entraînement et j’espère le faire un jour en match.

Quel est le coup le plus fou que tu aies réussi à l’entraînement ?

– J’ai réussi une fois, avec un peu de chance, le 360° rider. C’est la même chose que le rider mais avec un saut à 360°.

Dans un reportage d’Interieur Sport il y a quelques années, tu t’entraînais à faire un smash 360°. Le fais-tu toujours ?

– Oui, je l’ai fait tout à l’heure (il s’entraînait avec Pierre-Hugues).

Celui-là, en match, il est déjà un peu plus jouable ?

– Oui, mais il faut qu’il soit après rebond. Sans rebond, c’est dur.

A Halle en 2013, tu avais fait le fameux passement de jambes suivi d’un smash. C’était prémédité ?

– Non pas du tout, je savais que je pouvais le faire et je l’ai tenté. On me connaît, j’aime bien tenter des choses, me faire plaisir, et c’est ce que j’ai fait.

Quel est le coup un peu original que tu préfères faire ?

– Le smash sauté. Ouai, quand je peux sauter et faire un smash, ça me fait kiffer.

Tu réponds peut-être un peu à ma prochaine question mais, qu’est-ce qui te fait kiffer dans le tennis ?

– J’aime bien tout ce qui est saut, des gros sauts. Les passings en bout de course aussi.

Est-ce que tu laisses parfois ton côté showman prendre un peu le dessus sur l’efficacité ?

– C’est impossible. Souvent, je dis aux gens : quand je tente un trick shot, j’ai encore plus envie de gagner le point que d’habitude parce que le trick shot n’a pas du tout la même saveur si on perd le point. A chaque fois, les gens confondent. Quand je fais un coup entre les jambes, je suis vraiment déterminé à gagner le point.

A Halle, tu avais pourtant perdu le point.

– Oui, j’ai raté le passing. J’étais dégoûté, tout le monde m’en parle. Putain, j’ai raté le passing les mecs, c’est nul.”

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *