LOGOTL

Dominic Thiem et son revers font plaisir à voir (Finale Buenos Aires 2016)

Dominic Thiem et son revers font plaisir à voir (Finale Buenos Aires 2016)

Le revers à une main de Dominic Thiem est un modèle du genre.
Le revers à une main de Dominic Thiem est un modèle du genre.

Gagner un tournoi ATP sur terre battue, en Argentine, avec des joueurs comme Rafa Nadal, Fabio Fognini, David Ferrer, et une armada de Sud-Américains dans le tableau, cela vous classe un homme. Et Dominic Thiem, vainqueur à Buenos Aires en 2016, appartient à la catégorie des “stars en devenir du tennis”. A 22 ans, l’Autrichien s’est octroyé le 4e titre de sa jeune carrière et il les a tous remportés sur l’ocre.

Thiem a encore beaucoup de chemin à parcourir mais il ne serait pas étonnant de le voir briller dans le futur à Roland Garros. Le joueur né en 1993 a, en plus, un style de jeu séduisant : vif, explosif, très relâché, son revers à une main est un modèle du genre et ses gifles bombées en coup droit devraient en faire dévisser plus d’un.

Sur la terre battue de la capitale argentine, le 19e mondial a bataillé toute la semaine. Il a gagné 4 matches sur 5 en trois sets. En demi-finales, Dominic Thiem a réussi l’exploit de vaincre Rafael Nadal au tie-break du troisième set et il a récidivé en finale contre Nicolas Almagro (7/6, 3/6, 7/6). Un combat énorme avec plusieurs points somptueux des deux joueurs.




Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *