LOGOTL

Djokovic et Murray livrent un match de Titans dès le premier tournoi de la saison (Finale Doha 2017)

Djokovic et Murray livrent un match de Titans dès le premier tournoi de la saison (Finale Doha 2017)

“Novak, je croyais que tu étais sur le déclin ?”

Enormes physiquement, très réguliers, solides au service, monumentaux au retour, offensifs quand il le faut, Andy Murray et Novak Djokovic ont des qualités similaires et la même filière de jeu. Les deux joueurs sont des monstres, des machines au mental d’acier, mais leurs duels, en raison de cette absence d’opposition de style, n’ont pas toujours été très excitants sauf quand ils jouent leur meilleur tennis au même moment et ce fut le cas pour l’ouverture de la saison 2017 en finale du tournoi de Doha.

Leur 36e affrontement s’est avéré être un match d’anthologie avec tous les ingrédients nécessaires pour arriver à ce résultat : niveau de jeu de dingue, suspense, nervosité. Après un combat intense de 2h54, Nole a eu le dernier mot (6/3, 5/7, 6/4) et il a signé sa 25 victoires contre l’Ecossais. Ce dernier, n°1 mondial, avait pourtant écarté trois balles de match dans la deuxième manche mais le Serbe, parfois très tendu (il a écopé d’un point de pénalité pendant la rencontre et il aurait pu être disqualifié pour avoir touché une spectatrice avec une balle), a su trouver les ressources pour mettre un terme à la série de 28 succès consécutifs du Britannique.

L’exercice 2017 a donc démarré très fort pour les deux patrons du circuit et le Djoker a ajouté, à 29 ans, un 67e titre à son palmarès.

Un long résumé du duel Djokovic vs. Murray :

 L'équipement complet de Novak Djokovic

Un résumé plus court de la finale de Doha

 L'équipement complet d'Andy Murray

Suggestions d'articles :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *