LOGOTL

Del Potro vs. Nadal : une ambiance de dingue, de l’émotion, des points exceptionnels (J.O. 2016)

Del Potro vs. Nadal : une ambiance de dingue, de l’émotion, des points exceptionnels (J.O. 2016)

Quelle émotion pour Juan Martin Del Potro.
Quelle émotion pour Juan Martin Del Potro.

De l’émotion, du suspense, une ambiance de dingue, des points énormes, et deux immenses champions sur le court : la demi-finale des Jeux Olympiques 2016 de Rio entre Juan Martin Del Potro et Rafael Nadal fut magnifique et restera dans l’histoire des J.O. A l’issue d’un âpre combat (5/7, 6/4, 7/6), l’Argentin a privé Rafa, médaillé d’or en double au Brésil, d’une deuxième finale en simple, après sa victoire à Pékin en 2008. La Tour de Tandil, qui avait décroché le bronze à Londres en 2012 à la suite d’une défaite épique, 19/17 au troisième set, contre Roger Federer en demies, n’a pas revécu la même désillusion. Après avoir échoué à conclure sur son service à 5/4 dans la dernière manche, il a eu les épaules solides pour conclure la rencontre au jeu décisif (le tie-break dans le troisième set a été instauré après 2012).

Mais au-delà de la victoire, l’histoire de Del Potro ajoute une dimension émotionnelle importante et donne encore plus de saveur à l’incroyable tournoi du sud-Américain, tombeur du n°1 Novak Djokovic au premier tour. Il y a moins d’un an, le vainqueur de l’US Open 2009 semblait perdu pour le tennis après trois opérations aux poignets et des années de galère. A son retour sur le circuit, en février 2016, DelPo ne faisait quasiment que des revers chopés et disait avoir encore mal au poignet gauche. Six mois plus tard, l’homme au coup droit dévastateur est de retour au sommet et il écrit la légende.



 L'équipement complet de Rafa Nadal

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *