LOGOTL

Arroseur arrosé, Baghdatis finit la tête dans le filet sur une amortie (Roland-Garros 2016)

Arroseur arrosé, Baghdatis finit la tête dans le filet sur une amortie (Roland-Garros 2016)

Vengeannnnnceeeeee ! Mais pourquoi est-il si méchant ?
Vengeannnnnceeeeee ! Mais pourquoi est-il si méchant ? Parce qu’il a pris 68 amorties dans les dents au cours du match.

La statistique est hallucinante. Marcos Baghdatis a tenté 68 amorties contre Jo-Wilfried Tsonga au deuxième tour de Roland-Garros 2016 mais le Français a eu sa petite vengeance dans le cinquième set. Sur un des derniers points du match, JWT en a fait une également. Le Chypriote a trébuché et il a fini la tête dans le filet. Ou quand l’arroseur devient l’arrosé.

La tactique de Baghdatis d’abuser des amorties a bien failli être payante. Après avoir mené 2 sets à 0, il s’est finalement incliné en 5 manches (6/7, 3/6, 6/3, 6/2, 6/2).

 L'équipement complet de Jo-Wilfried Tsonga

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *