LOGOTL

Affaire Paire – Llodra : l’arbitre livre sa version des faits

Affaire Paire – Llodra : l’arbitre livre sa version des faits

Llodra
En toute modestie, Tennis Legend avait réussi le poisson d’avril tennis de l’année 2013 sur l’affaire Paire – Llodra.

Si Richard Gasquet a porté haut les couleurs du tennis français au Masters 1000 de Miami, Benoît Paire et Michael Llodra n’ont pas fait honneur au drapeau tricolore. Au premier tour du tournoi, les deux joueurs ne se sont pas serré la main à l’issue d’un match houleux remporté par Llodra (7/6 6/2).

A chaud, le Parisien a immédiatement donné sa version des faits. De son côté, Paire est resté silencieux, laissant le soin à son entraîneur, Lionel Zimbler, de communiquer sur l’affaire. Dimanche 31 mars, Tennis Legend a contacté l’arbitre de la rencontre, le Français Damien Dumusois, qui a accepté de nous livrer en exclusivité la version complète de l’histoire.

« Ferme ta gueule tu me dois le respect »

« Comme l’a indiqué Llodra, tout commence sur une deuxième balle litigieuse de Mika à 1-0 pour Paire. Je tergiverse à prendre une décision, Benoît râle et fait un petit geste d’agacement dans ma direction », explique l’arbitre. L’Avignonnais fait le break et le confirme (3-0), mais son attitude n’est pas du tout au goût du pilier de l’équipe de France de Coupe Davis qui décoche les premières flèches au changement de côté :

Llodra : « Ne commence pas à mettre la pression sur l’arbitre, à faire de l’intox comme avec Gilles Simon, le match va bien se passer. Ne te comporte pas comme un petit merdeux. »

Paire : « Pourquoi tu me dis ça ? » 

Llodra : « Ferme ta gueule, tu me dois le respect, j’ai huit ans de plus que toi ! » 

« C’est ton premier Masters 1000 et tu ne te sens plus pisser »

« En une minute, j’ai perdu le contrôle du match et c’est parti totalement en vrille raconte Damien Dumusois. Au retour sur le court, Llodra, avant de servir, lève son pouce et lâche : “Toi, tu iras loin dans ta carrière”. Je lui mets un avertissement mais le mal était fait et les insultes ont fusé durant tout le match. A chaque changement de côté, c’était la surenchère.»

Llodra : « C’est ton premier Masters 1000 et tu ne te sens plus pisser. »

Paire : « Tu joues -15 du fond, c’est déjà un miracle que tu aies atteint le top 50. » 

Llodra : « Tu veux qu’on fasse venir un psy ? J’ai peur que tu sois entrain de dégoupiller. » 

Paire : « Tu veux un peu de talent ? Je te prête mon casier si tu veux te foutre à poil dedans (Ndlr : En 2005, au tournoi de Miami, Michael Llodra s’était mis nu dans le casier des vestiaires d’Ivan Ljubicic pour « prendre une part de son énergie positive »)

Llodra : « Commence déjà par t’acheter un cerveau, tu viendras me parler après. »

Paire: « T’es un grand père. T’as bien pensé à donner ton certificat médical au juge-arbitre ?»

Benoît a fait dévisser Mika en trash talk

« Pendant les points, ils ont revisité les classiques également : allumages en règle au filet, intimidation. Un match qui m’a rappelé les interclubs s’amuse Damien Dumusois. A la fin de la rencontre, ça ne m’a pas surpris que Paire refuse de serrer la main de Llodra. Benoît en a même rajouté une couche : “Je ne te serre pas la main de peur de te casser le poignet, les os deviennent fragiles avec l’âge.” En toute impartialité, j’ai le sentiment que Benoît a fait dévisser Mika en trash talk », conclut l’arbitre.

Mais l’autre match, celui qui compte, Llodra l’a remporté et, à défaut d’avoir gagné les joutes verbales, il a fait parler l’expérience et le mental.

(Ndlr : poisson d’avril, joyeuses Pâques !)

Suggestions d'articles :

Tennis Legend

3 COMMENTS
  • Anne
    Répondre

    Poisson d’avril réussi… Avez-vous vu ce que Benoît a dit sur Twitter aujourd’hui…

    1. Tennis Legend
      Répondre

      Oui nous venons de le voir grâce à votre message. Le poisson d’avril a vraiment bien pris visiblement.

  • Dorian
    Répondre

    Poisson d’Avril réussi en effet! J’y ai cru tellement ce genre de comportement ne m’étonnerait pas de la part d’un certain Llodra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *